Informations pratiques

A propos de Classique à l'Abbaye 2017-2018

Embarquez vers les étoiles... En septembre, le train de la musique fait escale pour la septième fois à l’Abbaye jettoise de Dieleghem. Le voyage musical vous entraîne de Buenos Aires à Saint-Pétersbourg, en passant par Paris, Vienne ou Bucarest. Au son du bandonéon, du violoncelle, de l’accordéon ou de la flûte, Piazzolla valsera avec Bach, Beethoven, Janacek et Debussy. Les enfants pourront embarquer gratuitement dans le wagon jeux. Nous avons chanté jusqu’au bout… levons notre verre à la prochaine rentrée. A ce nouveau succès qui s’annonce : Classique à l’Abbaye, chaque premier dimanche du mois à Jette, avec apéritif et garderie gratuits. Réservez votre abonnement et embarquez avec nous pour le voyage ! 

03.09.17 TRIO PORTICI
Voir Vienne et puis mourir... Le trio de piano Portici (pas inconnu pour les habitués) met les classiques viennois à l’honneur, avec des œuvres de la crème de la crème : Mozart, Haydn, Beethoven et Schubert. Dans les années 1800, Vienne était la capitale de la musique européenne. La ville formait un creuset de courants venus d’Allemagne, d’Italie, de Hongrie et de Bohème. Les compositeurs étaient attirés par cette riche culture musicale, mais aussi par l’Empereur Joseph II qui était un grand amateur de musique. Impossible d’imaginer meilleure entrée en matière pour ces dimanches musicaux.
 
01.10.17 SONICO
Bons baisers d’Argentine... Ariel Eberstein, bassiste de l’Orchestre de la Monnaie originaire de Buenos Aires, rassemble autour de lui un groupe de solistes belges et internationaux. Avec une passion latino-américaine, ils se lancent dans un projet à mi-chemin entre la musique classique et dansante. Avec le piano, la basse, la guitare et le bandonéon, Sonico met en lumière le ‘tango nuevo’ d’Eduardo Rovira, compositeur resté dans l’ombre du plus célèbre Astor Piazzolla. Était-ce justifié et quelles étaient les relations entre les deux compositeurs ? Vous pourrez en juger par vous-même car ils sont tous deux au programme. Ce concert aura lieu à l’Atelier 34zero Muzeum – espace à gogo pour danser.
 
05.11.17 DUO HALLYNCK 
L’Europe centrale sens dessus dessous... Marie Hallynck est une violoncelliste de renommée internationale, que vous avez pu voir récemment dans le jury du Concours Reine Elisabeth. En compagnie de sa sœur Sophie (à la harpe), elle mêle une série de compositions d’Europe centrale du 19ème siècle avec des œuvres de Liszt, Brahms, Dvo?ák et Popper. Liszt rend honneur à son gendre dans La lugubre Gondola. L’arrangement de trois chansons connues de Johannes Brahms constitue une transition vers quelques compositions de son admirateur Antonin Dvo?ák, dont le magnifique et onirique Waldesruhe. Le feu hongrois s’embrase ensuite sur des compositions du grand violoncelliste David Popper.

03.12.17 JOLENTE DE MAEYER & NIKOLAAS KENDE
Le duo de piano et violon frappe fort... Le duo formé par Jolente De Maeyer au violon et Nikolaas Kende au piano, a été créé en 2003. Les deux musiciens se sont illustrés séparément dans différents concours, dont le Concours Reine Elisabeth, et se sont produits à de maintes reprises en tant que solistes. Ils se produisent régulièrement en duo en Belgique et à l’étranger, avec entre autres deux tournées récentes aux Etats-Unis. En 2015, le duo a sorti son premier cd Kreutzer Sonata, qui a reçu de très bonnes critiques dans la presse. La grande et entraînante Kreutzer Sonate de Ludwig Van Beethoven sera également au programme à Jette, ainsi que la Sonate en fa mineur de Felix Mendelssohn et la Suite italienne d’Igor Stravinsky.
  
07.01.18 PRIMA LA MUSICA
2018 s’installe dans l’église Saint-Pierre... Sous la direction de Dirk Vermeulen, l’orchestre à cordes Prima la Musica vous propose un concert de Nouvel An festif. Au programme : Une petite musique de nuit, la sérénade amoureuse de Wolfgang Amadeus Mozart, et la Sérénade pour cordes de Piotr Ilitch Tchaïkovski. Ce dernier morceau est clairement inspiré par les sérénades de Mozart et, avec sa valse chantante et son final russe très animé, il n’a rien à leur envier. 
 
04.02.18 PHILIPPE THURIOT
Bach à l’accordéon... Ce concert est l’un des moments forts de la saison. Parce qu’il s’articule autour d’une œuvre singulière et qu’il est mené par un homme étonnant. Les magistrales Variations Goldberg de Bach sont en effet interprétées par Philippe Thuriot à l’accordéon. Une aria est jouée trente fois de manière variée, tantôt dansante ou fugace, tantôt mélancolique, solennelle ou espiègle… toutes les humeurs imaginables sont de la partie. Les variations singulières à l’accordéon rendent l’œuvre particulièrement intime et pénétrante.
 
04.03.18 QUATUOR AMÔN
Voyage et autres passions... La Kreutzer Sonate de Beethoven (jouée à l’Abbaye en décembre) a inspiré à Tolstoï une histoire (qui se déroule dans un train) sur l’amour et la trahison. Leoš Janá?ek s’est à son tour inspiré de la nouvelle de Tolstoï pour son premier quatuor pour cordes, empli d’émotions et osé pour l’époque. Le concert se clôture avec le brillant et tout autant novateur quatuor à cordes de Claude Debussy. Entre les deux, le Quatuor Amôn s’attaque à l’émouvant Molto Adagio du regretté Guillaume Lekeu. Une matinée enthousiaste et sublime en perspective. 
 
01.04.18 ENSEMBLE CLEMATIS 
Voyage dans le temps au 17ème siècle... La fleur de clématite au doux parfum, symbole de créativité et d’idéalisme, s’adapte bien à l’Ensemble Clematis, lequel fait de la musique baroque une expérience vivante et actuelle, tout en respectant ses sources authentiques. Autour de la fondatrice Stéphanie Failly, des musicienss baroques de haut niveau se concentrent sur les répertoires italien et allemand du 17ème siècle. Avec deux violons, une basse continue et un clavecin (Guy Penson !), ils interprètent à l’abbaye des sonates pour trio, entre autres de Corelli, Carl Philipp Emanuel Bach et Johann Gottlieb Goldberg (oui, celui des variations de Bach…).
 
06.05.18 TOON FRET & VERONIKA ILTCHENKO
Par express vers l’Orient... Après le succès de leurs cd’s de musique de la Belle Epoque et du répertoire allemand, la pianiste Veronika Iltchenko et le flûtiste Toon Fret ont constitué un programme autour des musiques qui retentissaient dans les villes historiques traversées par l’Orient-Express. Au temps où l’élégance et le luxe étaient de bon ton, le célèbre train de prestige reliait Paris à Istanbul. De Claude Debussy et Joseph Jongen, vous partirez vers l’est, en Hongrie avec Béla Bartók, en Roumanie avec George Enescu, et même en Arménie avec Arno Babadjanian.
 
03.06.18 VIVA!OPERA
Et tout se passa étonnamment bien... Faites sauter les bouchons et sortez les mouchoirs. Voilà Viva!Opera, le traditionnel chouchou du public et dernier concert de la saison de Classique à l’Abbaye. Des airs magnifiques de la tragédie lyrique, de Verdi, Mozart, Rossini… sont mis à l’honneur par la soprano lyrique Iris Hendrickx et le ténor Gilles Van der Linden, qui jouissent tous deux d’une carrière internationale dans l’opéra. Ils sont accompagnés par la pianiste Veronika Iltchenko.
 

 

Autres événements : Concert

Autres événements : Jette

Recommandations

Liens commerciaux