Memories Gone Wild Opening

 
image - Memories Gone Wild Opening

A propos de Memories Gone Wild Opening

Un nuage qui porte un nom – Les danses fantômes de Loïe Fuller (25’)
par Patrick Gaïaudo

Cette performance fait partie d’un cheminement sur les traces d’un processus créatif, celui de Loïe Fuller, danseuse américaine et pionnière de la danse moderne, et de son dispositif 
Danse Serpentine. Dans le cadre de la démarche de Patrick Gaïaudo, performances, conférences, projections, photomontages jouent sur le même principe d’exploration de ce qui se donnait à voir au présent, dans le passé. Il s’agit de reconstruire l’expérience d’une première fois.


Witch Dance (20’) par Juan Cardenas  


Basée sur une archive de la pièce éponyme de Mary Wigman (1914), cette performance s’appuie sur un fragment de notation, procédé de consignation du mouvement par écrit.  


La performance est le résultat de recherches à la fois mathématiques, graphiques et de mouvement, basées sur la notation de cette pièce. Un danseur y utilise la mémoire, les archives et son corps, sans objectif de réinterprétation ou de duplication de la pièce originale.  


Informations pratiques

Partage :

Autres événements qui pourraient vous intéresser

Encore plus d'événements Expos > Vernissages
Encore plus d'événements Région de Bruxelles-Capitale - Brussels Hoofdstedelijk Gewest
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre newsletter:

Je m'inscris maintenant
VOTRE ÉVÉNEMENT
Si vous souhaitez ajouter un événement sur le site, cliquez ci-dessous
Ajouter votre événement

Thématiques

Evénements les plus consultés

ID : 113746
Editer l'événement SEO Espace administration