Le Festin Mons-Borinage

Théatre / Spectacle » Festival

Attention ! Cet événement a déjà eu lieu !

Informations pratiques

  • Archive
  • A propos de Le Festin Mons-Borinage

    Cinq jours de théâtre et de créations dont une journée intégrale présentant l’ensemble des projets. C’est le Festin
    2018, deuxième édition de notre Festival de créations Mons-Borinage ! Cinq artistes ou duo d’artistes intimement liés à Mons, choisis parmi 45 dossiers, présenteront en primeur leur création. Répétés dans un des centres culturels partenaires (Boussu, Colfontaine, Saint-Ghislain, Frameries, Quaregnon, Dour et La Bouverie), accompagnés de près par l’équipe de Mars, ces nouveau-nés ont le sang local !
     
    Programme détaillé disponible fin août.
    Quand les oiseaux ne chantent plus – Sarah Sleiman
    C’est l’histoire d’une jeune fille de 27 ans au bord de la rupture. Face à une désillusion totale, elle convoque l’environnement familial dans lequel elle a grandi, ses histoires d’amour, son héros omniprésent – derrick – mais aussi ses névroses, ses peurs, tout ce qu’elle a toujours rêvé de dire et qu’elle n’a jamais osé dire. Entre réalité, rêve et onirisme, tout cela est-il bien réel ?
     
    Lutte des classes – Salomé Cricks/Iacopo Bruno
    C’est la pause au call center. Deux comédiens s’extirpent de leurs petits bureaux et, par ennui ou par envie, s’adressent aux spectateurs comme on s’adresserait à un collègue. La parole s’étire, s’emballe. Les conversations anodines se font plus intenses, se transforment en dialogues, en harangues. Les bureaux sont délaissés, la pause café devient révolution.
     
    Un hypnotique anonyme ! – Sébastien Domogalla
    Un homme rentre chez lui, tente d’ouvrir la porte d’entre?e, n’y arrive pas. Il passe en revue ses cle?s, bipe, lance a? distance son expresso. Il veut entrer chez lui mais ne sait plus a? quel gadget se fier pour ouvrir la porte. Le projet raconte, de manière ludique et poétique, notre accoutumance aux objets technologiques dans notre vie quotidienne.
     
    Tu fais la femme – Carole Lambert
    On s’ennuie. Il faut combler l’ennui. Il faut bien commencer quelque-part.
    Que faire?
    Jouer !
    Ah.
    Amour, violence, politique, pâtisserie, protection animale, écologie, théorie du genre, anthropologie familiale, psychologie de l’enfant, société de consommation, physique quantique, livraison à vélo, astronomie, prévention routière, industrie du sport, Janis Joplin : autant de sujets de société soulevés dans cette pièce paysage, virevoltant du rire aux larmes dans un chaos d’actions et de paroles, entre compassion et révolte, du gâteau au yaourt au combat à mort, en passant par le Cosmos ou Droupt-St-Basle

    Commentaires

    Cliquez pour evaluer
    Encore 0 caractères avant d'envoyer
    En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
    Auteur : ()
    Deconnectez-vous pour changer de profile
    Afficher plus de commentaires

    Autres événements : Théâtre le Manège

    Autres événements : Théatre / Spectacle

    Autres événements : Mons

    Recommandations