Tanc - Abstract Landscapes

Expo » Galerie

Attention ! Cet événement a déjà eu lieu !

Informations pratiques

  • Gratuit
  • Archive
  • A propos de Tanc - Abstract Landscapes

    Artiste polymorphe, musicien, avant tout peintre, issu du tag vandale, post-graffeur tourné entièrement vers l’abstraction, Tancrède Perrot alias TANC, né à Paris en 1979, initie aujourd’hui un nouveau geste à ses pratiques expressives et décentrées bien connues des amateurs et des collectionneurs d’art urbain. Régulièrement exposée en France, la peinture de Tanc a pris une dimension internationale avec des expositions à Berlin (Skalitzers Contemporary Art), à Londres (The French Art Studio), à Marrakech (David Bloch Gallery), à New York (Catherine Ahnell Gallery) et récemment à Séoul (Gallery Joeun) l’élevant au rang des artistes les plus prometteurs de sa génération.
     
    L’artiste présente à Art22 Gallery, pour la première fois en Belgique, un travail d’assemblage de papiers, peints à la bombe.
     
    Matières déchirées, dégradés tachetés, panoramas géométriques pour résonances marines… Ses paysages ouvrent de nouvelles étapes dans ses travaux abstraits et expressionnistes. Mais également de nouveaux horizons : “l’abstraction révèle en chacun de nous des sensations exclusives, ainsi que des réminiscences extrêmement intimes. Les lignes recomposées évoquent chez moi des souvenirs de littoral corse, une île à laquelle je suis lié depuis toujours” confie l’artiste. “En fait, à mesure que je composais avec ces papiers déchirés, j’ai commencé à y déceler des falaises, des tombants à pics, des masses célestes, des lignes escarpées, massives. Et toujours nocturnes.”
     
    Car pour Tanc, ces collages dessinent des paysages de nuits, ou capturés entre chien et loup.
     
    “Inconsciemment, ces paysages se sont imposés à mon alter ego créatif. Certains y décèleront des versants californiens, d’autres arpenteront de mystérieuses géographies méditerranéennes… Quiconque a déjà embrassé une perspective marine de nuit, lira mon travail sous son meilleur jour.”
     
    La série est également affaire de techniques, finement agencées.
    L’homme fait pleuvoir de la peinture aérosol sur des papiers, couchés au sol. Les noirs, extrêmement intenses, s’y déposent comme de la poussière. “Je projette des tâches avec mes bombes de peintures. En atterrissant sur les papiers, ces très fines particules s’organisent en dégradés mouchetés.”

    Ici, l’influence du maître du tachisme Hans Hartung (1904 - 1989), pour qui Tanc voue une immense admiration, est majeure. Le traité, quasi-photographique, se réfère également à une trame d’impression, composée d’un agencement de milliers de points. “D’un mouvement de rue, je me suis déplacé vers l’atelier, tout en explorant l’abstraction et ses différentes formes. Désormais, et notamment sous l’impulsion de cette série, je glisse doucement vers la figuration, avec la représentation paysagère. Du graffiti au panorama, j’assume cet anachronisme, nécessaire à mon évolution.”

    Photos de Tanc - Abstract Landscapes

    Thématique(s) associée(s)

    Commentaires

    Cliquez pour evaluer
    Encore 0 caractères avant d'envoyer
    En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
    Auteur : ()
    Deconnectez-vous pour changer de profile
    Afficher plus de commentaires

    Les expos gratuites du moment

    Autres événements : Expo

    Autres événements : Bruxelles

    Recommandations