Informations pratiques

A propos de Lutte des classes

Le travail est-il encore humain ? C’est la question que pose Ascanio Celestini, écrivain et conteur, portant la parole des gens du peuple, les généralement oubliés ou « invisibilisés », celles et ceux qui ont un passé ou un présent de militant de gauche.

Dans Lutte des classes, roman adapté à la scène, Marinella et Nicola, embauchés en statut précaire, continuent de vouloir satisfaire « les besoins de l’âme », ainsi que les appelait la philosophe Simone Weil alors que leur boulot leur laisse peu d’espace pour la pensée. Ils travaillent tous les deux dans un call center, où payés quatre-vingt centimes l’appel de deux minutes quarante, ils font face à des objectifs chiffrés où le réel disparaît. Abrutissement et précarité.

À lire aussi

Lutte des classes L’histoire c’est nous Lire la suite

Commentaires

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant d'envoyer
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile
Afficher plus de commentaires

Autres événements : Théâtre des Martyrs

Autres événements : Théatre / Spectacle

Autres événements : Bruxelles

Recommandations