Informations pratiques

A propos de Die tote Stadt

Thriller vaporeux, conte initiatique, Bruges-la-Morte est l'une des pièces maîtresses du symbolisme belge. Dans ce roman d'une rare poésie, la Venise du Nord devient le miroir spirituel d'un homme hanté par la disparition de son épouse. Animé par une musique extatique, presque exubérante, l'adaptation lyrique d'Erich Wolfgang Korngold, alors âgé de 23 ans à peine, préfigure sa carrière de compositeur pour le cinéma. S'inspirant de cet exil hollywoodien, la mise en scène de Mariusz Treli?ski prend des allures de film en noir et blanc où le réel et l'imaginaire ne cessent de se confondre. Porté par sa sensibilité infaillible pour le langage postromantique, le chef d'orchestre Lothar Koenigs fera résonner la profondeur mélodique et la puissance dramatique de cette œuvre dont nous fêterons le centenaire de la création !

Photos de Die tote Stadt

À lire aussi

Mariusz Treli?ski: «L’artiste doit voir et considérer le monde qui l’entoure» Lire la suite

Commentaires

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant d'envoyer
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile
Afficher plus de commentaires

Autres événements : La Monnaie

Autres événements : Théatre / Spectacle

Autres événements : Bruxelles