Tim Walker, Wonderful Things

Expo » Photographies

Informations pratiques

A propos de Tim Walker, Wonderful Things

La grande exposition ‘Tim Walker: Wonderful Things’, produite par le Victoria & Albert Museum de Londres, avait débuté sa tournée mondiale à C-mine à la mi-août. Comme d’autres musées, C-mine a dû fermer ses portes au public en raison de la crise sanitaire, mais à partir de ce mercredi 2 décembre, les visiteurs pourront à nouveau pénétrer dans le merveilleux univers du photographe Tim Walker. L’exposition est d’ores et déjà prolongée jusqu’au 21 février 2021.
 
Tim Walker: Wonderful Things est la plus grande exposition consacrée au travail artistique de Tim Walker. Ce grand photographe de mode est également connu pour ses portraits d’une multitude de célébrités comme Tilda Swinton, Alexander McQueen, David Attenborough et Grace Jones. Les œuvres présentées à C-mine sont le fruit de ses découvertes dans les vastes collections du Victoria and Albert Museum de Londres. Vitraux lumineux, boîtes à prises serties de pierres précieuses, textiles brodés… et même la célèbre tapisserie de Bayeux sous la forme d’une photo horizontale de 65 mètres : autant de sources d’inspiration pour une série de clichés qui feront le bonheur des visiteurs avides de nouveautés. Maintenant que les musées ont rouvert leurs portes, l’exposition Tim Walker: Wonderful Things sera sans aucun doute sur leur liste des incontournables. 
 
Un style singulier 
Tim Walker est un des plus grands photographes de mode du moment. Il s’est illustré dans des magazines comme Vogue, i-D et LOVE. L’exposition doit son titre au célèbre archéologue britannique Howard Carte, à qui l’on demandait s’il voyait quelque chose dans la tombe du pharaon Toutankhamon qu’il venait de découvrir, et qui répondit : “Yes, wonderful things!”. C’est exactement le sentiment que Tim Walker souhaite susciter chez les visiteurs qui découvrent son exposition.
 
Tim Walker est connu pour son approche singulière et le décor spectaculaire dans lequel il place ses sujets. Rien n’est contrefait ni retouché. Toutes les photos sont authentiques et élaborées jusque dans les moindres détails. Il parvient à chaque fois à créer des micro-univers qui témoignent de son imagination foisonnante. “Ces décors combinés à la puissance patrimoniale d’un espace comme C-mine donne une touche unique à l’exposition”, commente l’échevine de la culture Anniek Nagels. “Nous nous étions fait avec beaucoup de mal à l’idée que l’exposition ne pourrait pas être rouverte et c’est un véritable soulagement pour nous.” 
 
L’exposition montée par Susanna Brown dans une scénographie de Shona Heath assistée du scénographe local Jo Klaps n’est pas un coup d’essai pour C-mine qui a démontré sa capacité à attirer des expositions d’envergure internationale avec des projets comme The World of Charles & Ray Eames et The World of Tim Burton.

Thématique(s) associée(s)

Commentaires

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant d'envoyer
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile
Afficher plus de commentaires

Les expos à visiter absolument cet hiver

Autres événements : C-Mine - Cultuurcentrum

Autres événements : Expo

Recommandations