Retour à Camille de Taeye

Expo » Galerie

Attention ! Cet événement a déjà eu lieu !

Informations pratiques

  • Gratuit
  • Archive
  • A propos de Retour à Camille de Taeye

    J’ai aimé Camille De Taeye, comme sans doute la plupart de ceux qui l’ont connu. Il fut un bon vivant, fin cuisinier et plaisant convive, ouvert et généreux, un géant respectueux d’autrui, droit libre penseur a l’humour corrosif. Excellent enseignant aux dires de quelques de ses étudiants qui furent aussi les miens, il démissionna par conviction de ses fonctions de professeur de peinture à l’École des Arts Constantin Meunier d’Etterbeek où il exerça le soir de 1981 à 1991, puis de 1992 à 1999 le jour à l’École nationale supérieure des Arts visuels de La Cambre.
    De Taeye se disait dessinateur, lithographe et peintre. — Les affaires reprennent aimait-il répéter à la vente d’une de ses œuvres. L’inventaire de ses dessins et peintures, éparpillés en grand nombre durant un demi-siècle à travers une multitude d’expositions, n’en est qu’à ses débuts. Mais j’ai pu dès à présent établir le catalogue raisonné de ses estampes, sans grand risque d’erreur ou d’oubli. Quelques apories apparues dans ses archives ont été comblées par ses imprimeurs, les collections de particuliers et les recensions de ventes publiques.
    L’œuvre lithographié constitue l’essentiel de son investissement dans l’édition de multiples originaux, qui comporte une composition sur zinc et quatre-vingt-six sur pierre (plus de deux mille deux cents épreuves tirées par lui-même, plus de neuf cents par des imprimeurs), Deux dessins sur pierre ont été encrés mais pas édités et un troisième n’a été ni fixé ni imprimé. Dix-neuf pointes-sèches sur cuivre ont précédé cet ensemble (vingt-huit épreuves connues tirées par lui-même) et vingt-quatre sérigraphies l’ont complété (deux mille épreuves tirées par des imprimeurs).
    Cet œuvre sur papier peu diffusé demeure relativement peu connu. Le Salon d’Art en présente le catalogue. L’exposition qui l’accompagne contribuera au coût de cette édition richement illustrée, ainsi qu’au Fonds Camille De Taeye, par la mise en vente de quelques de ses dessins de montagne et peintures ainsi que de lithos qu’il a rehaussées en couleurs au crayon, à l’aquarelle et/ou la gouache.

    Georges Meurant

    Photos de Retour à Camille de Taeye

    Thématique(s) associée(s)

    À lire aussi

    Camille De Taeye à l’heure des retrouvailles Lire la suite

    Commentaires

    Cliquez pour evaluer
    Encore 0 caractères avant d'envoyer
    En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
    Auteur : ()
    Deconnectez-vous pour changer de profile
    Afficher plus de commentaires

    Visitez vite ces expos qui se terminent bientôt!

    Autres événements : Expo

    Autres événements : Saint-Gilles