Informations pratiques

A propos de Stanley

Stanley est un employé de bureau très ordinaire. Son travail est assez simple : il doit s’asseoir dans son bureau et presser des boutons sur un clavier. Son écran lui dit sur quel bouton appuyer, pendant combien de temps, et dans quel ordre. À partir de ce travail méticuleux et répétitif le héros sera progressivement emporté dans un dédale, non pas pour se perdre mais pour découvrir dans les interstices d’une vie en apparence monotone des détours poétique, des brèches. Small choice in rotten apples signifie qu’il n’y a qu’un choix très relatif parmi un panier de pommes pourries. Librement inspiré du jeu-vidéo « The Stanley Parable » de Davey Wreden et William Pugh, Stanley s’enfonce dans le cycle d’une errance malicieuse jusqu’à atteindre les tréfonds d’un personnage en apparence insignifiant. Tout en paradoxes assumés, Simon Thomas continue, après « Char d’assaut », à creuser avec audace le sillon absurde du (non) sens de l’existence. Un spectacle de La Horde Furtive, en association avec l’Amicale, en coproduction avec l’Atelier 210, Mons arts de la scène, La Coop asbl et Shelter Prod ; avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service du Théâtre ; avec le soutien de taxshelter.be, ING et du tax-shelter du gouvernement fédéral belge.

Commentaires

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant d'envoyer
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile
Afficher plus de commentaires

Autres événements : Atelier 210

Autres événements : Théatre / Spectacle

Autres événements : Etterbeek

Recommandations