Quand les sciences naturelles se mettent au service de l’histoire de l’écrit

 

A propos de Quand les sciences naturelles se mettent au service de l’histoire de l’écrit

Le dimanche 2 octobre à 15h, Monsieur Nicolas Ruffini-Ronzani, Docteur en Histoire, Chef de travaux (Université de Namur / Archives de l’État), donnera à la MPMM une conférence intitulée « Quand les sciences naturelles se mettent au service de l’histoire de l’écrit ».
Composition des encres employées dans les manuscrits, origine animale des parchemins, ou encore techniques de réalisation des matrices de sceaux : depuis une dizaine d’années, les sciences du patrimoine lèvent le voile sur les matériaux de l’écrit, percent les secrets de leur fabrication et renseignent sur les impératifs liés à leur restauration et/ou conservation. Un passionnant domaine de recherches !

Tarif : 5 € / personne
Réservation au 082/22.36.16, via info@mpmm.be ou via www.mpmm.be



Légendes illus :
1- Trois matrices de sceaux. De gauche à droite : matrice sigillaire de Sainte-Begge d’Andenne (13e siècle) ; matrice du sceau aux causes de l’église d’Hastière (13e siècle) ; matrice sigillaire de Notre-Dame de Dinant (13e siècle). Namur, Société archéologique, Collection des matrices de sceaux, nos 31, 41 et 38.
2- Collecte de « pelures » de parchemin par gommage sur une charte de l’abbaye d’Orval conservée aux Archives de l’État à Arlon (photo : Catherine Charles, Bibliothèque universitaire Moretus Plantin, Namur).

Informations pratiques

Partage :

Autres événements qui pourraient vous intéresser

Encore plus d'événements Conférences / Débats > Histoire
Encore plus d'événements Namur
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre newsletter:

Je m'inscris maintenant
VOTRE ÉVÉNEMENT
Si vous souhaitez ajouter un événement sur le site, cliquez ci-dessous
Ajouter votre événement

Thématiques

Evénements les plus consultés

ID : 63322
Editer l'événement Espace administration