Pare-soleil, expo de Sylvain Descazot

Expo » Vernissage

Attention ! Cet événement a déjà eu lieu !

Informations pratiques

  • Gratuit
  • Archive
  • A propos de Pare-soleil, expo de Sylvain Descazot

    Pare-soleil | Expo de Sylvain Descazot au V2

    Moitié du binôme des Concasseurs, Sylvain Descazot est designer.
    Son travail propose un vocabulaire de formes et d’objets archaïques inspirés du mouvement Mingei, cherchant ainsi l’attribut fondamental d’une réalisation et son usage.

    Par la poésie des matières et les liens qu’elles tissent dans un environnement proche, en égrainant la vie d’un territoire et ses marges, il nous invite à questionner la forme et ses transformations, à expérimenter notre existence au sein de notre environnement et à partager avec l’étranger la découverte de ce que nous avons en commun.

    Il déambule, le temps de sa résidence, sur le terril du Boubier.

    ? instagram.com/sylvaindescazot

    Soirée d’ouverture le vendredi 13 mai dès 19:00 avec les concerts gratuits de Tramhaus et marcel
    20:30 | marcel [BE] | Indie/Post-punk

    Indie/post-punk belge énervé prenant racine chez Kim Gordon, Shaun Ryder, Steven Gerrard Beethoven, etc.

    marcel, c’est comme ta fancyfair locale: aussi joyeuse que sinistre. — The New Yorker

    Une musique qui donne l’impression d’être en octobre ’79 à Pompéi, ou en avril 1871 à Paris?; la liberté carnavalesque donnée aux hommes qui refusent d’être des dieux. — Frédéric Lordon

    Le groupe d’Arlon est de retour au Vecteur, un an après sa première venue, dans le cadre de l’appel à résidence avec Amplo.
    21:45 | Tramhaus [NL] | Post-punk

    Tramhaus, le nouveau groupe post-punk de Rotterdam, s’est rapidement trouvé une place dans l’emblématique ville portuaire néerlandaise, rôdant au centre névralgique de sa souffrance. Sur scène, Lukas Jansen, Nadya van Osnabrugge, Julia Vroegh, Micha Zaat et Jim Luijten créent des ravages, fragments de malheureux incidents et de sombres réalités quotidiennes frappant chaque personne présente dans la salle.

    Tramhaus se nourrit d’une énergie instinctive et d’une pure démence pour propulser son écriture, permettant à son mécontentement d’évoluer en folie : un maelström où les mots, l’électricité, le pouls et les larsens tournoient comme un ouragan dans un dépôt de ferraille.


    Infos pratiques

    ? Vernissage le 13 mai à partir de 19:00
    ? Concerts à partir de 20:30
    ? L’expo restera accessible jusqu’au samedi 04 juin
    ? Les mercredis, vendredis et samedis de 14:00 à 18:00

    Commentaires

    Cliquez pour evaluer
    Encore 0 caractères avant d'envoyer
    En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
    Auteur : ()
    Deconnectez-vous pour changer de profile
    Afficher plus de commentaires

    Autres événements : Expo

    Autres événements : Charleroi

    Recommandations