Marc Lavoine en concert au Forum de Liège

Concert » Chanson française

Informations pratiques

A propos de Marc Lavoine en concert au Forum de Liège

Back in the Dayz, Fimalac Entertainment & Auguri Productions présentent Marc Lavoine en concert au Forum de Liège le samedi 14 janvier 2023.

Adulte jamais est le quatorzième album de Marc Lavoine, si l’on compte Les Souliers rouges, un conte musical créé en 2016 avec Arthur H et Cœur de Pirate. « J’y tiens, parce que toute création est une aventure humaine et collective, une somme de hasards ». Hybride et élégant, Adulte jamais doit beaucoup à la scène, lieu de croisements intenses, qui fut celui de la rencontre avec Darko (David Faisques), guitariste emprunté à Julien Doré, et aujourd’hui compositeur de huit des douze chansons qui bâtissent l’album. Pour les quatre restants, l’auteur, Marc Lavoine a fait appel à Johan Czerneski, fondateur du groupe rock A24-13.
Premier single de cet album charpenté à la pop music, Le Train (Lavoine/ Czerneski) donne le ton, celui de la vie « qui, quand elle veut ressemble à Dieu », fil fragile qui peut rompre à tout instant.
« Passe le temps, et de temps en temps/c’est le temps perdu qui prends le dessus ». Ce temps perdu, ce goût des vanités et de l’essentiel nous ramène à l’enfance. Les artistes, poursuit-il, « les courageux, ceux qui sont restés dedans, les résistants magnifiques », n’ont jamais renoncé à leur part d’enfance, à leurs rêves premiers. Ainsi, Marc Lavoine apparaît-il sur la pochette en mode adolescent, photo familiale signée par son grand frère Francis Lavoine sans retouches, cheveux mi-longs, regard perdu.
Fils de parents politiquement très engagés, Marc Lavoine n’a cessé de réaffirmer sa qualité de « banlieusard », ayant découvert la Guerre d’Algérie, les Surréalistes avec son père, et Musset avec sa mère.
Bien sûr, puisque nous sommes en territoire Lavoine, le thème amoureux émerge en toute cohérence dans plusieurs chansons d’Adulte Jamais (Le Train, Cœur d’occasion, Le Long de toi, Jusqu’à ce que l’amour nous sépare, chanté avec Virginie Ledoyen, L’amour iceberg, écrit avec Line Papin). Marc Lavoine sait jouer sur les cassures, les glissades, celles de la voix, grave, en contraste avec les vents d’Ouessant et les sables inconstants de l’amour, au mouvement perpétuel dans cet « avant bout du monde, où les vagues retombent en nuages blancs », où Marc Lavoine nous donne rendez-vous (Les Nuages Blancs).
Adulte jamais dénonce les fausses certitudes du monde des grands, mais il examine aussi la légèreté et la peine.

Commentaires

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant d'envoyer
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile
Afficher plus de commentaires

Autres événements : Le Forum

Autres événements : Concert

Autres événements : Liège

Recommandations