Delphine Dora & Mocke

 
image - Delphine Dora & Mocke

A propos de Delphine Dora & Mocke

Collaboration entre Delphine Dora & Mocke, deux
personnalités musicales ayant chacun.e suivi une trajectoire parallèle
bien singulière, partageant un rapport proche à la musique, nourrie à la
fois d’un goût pour la sophistication et une rudesse du son, une
curiosité pour l’improvisation, la captation de l’instant et les univers
musicaux de traverse, les musiques libres ou inclassables, et les
chansons obliques. C’est tout naturellement qu’ils décident de
collaborer ensemble depuis plusieurs années pour créer un univers
idiosyncrasique qui n’appartient qu’à eux.
L’invisible est multiforme, leur deuxième opus vient de sortir sur le
label By The Bluest of the Seas et succède à "le corps défendant" sorti
en 2017 sur le label Okraïna. « Enregistré dans une vieille église du
village de Mauzun dans le Puy-de-Dôme, par Cyril Harrisson, «
L’invisible est multiforme » est une invitation à les rejoindre, à
laisser d’abstraites chansons effacer nos pensées comptables du jour, à
nous ouvrir à la poésie vibrante de l’air et du soir, s’oublier enfin.
Chaque note jouée par ces quatre mains enlacées sont comme une légère
césure dans la trame du temps, glissant l’une sur l’autre, nous disant
la finitude et sa beauté.
Ritournelles s’écoulant hors des horloges mécaniques, fragiles, prenant
soin de ne pas blesser le silence. Tous deux cherchent à creuser et
dégager de nouvelles voies pour enrichir leur duo, ouvrir sur des
paysages imaginaires. Il arrive que la guitare déchire la trame d’un
orgue, fracture le chant, comme il arrive que la pluie efface un
paysage, le redessine. Mais très vite, tous deux continuent à suivre ce
chemin de traverse, improvisant ce qui servira de cadre, de perspective,
de langue. Il y a comme un éloge à la lenteur dans cet « invisible »,
un désir de retenir le chant, qu’il ne file pas, laisser l’oreille de
l’auditeur entrer dans son cours, en partager la dernière note, son
illumination.
Chacune de ses treize courtes pièces sonores se fond dans une couleur
commune, une vibration proche des différentes tonalités, qui
s’inter-pénètrent, à la façon d’une peinture cubiste. Les mots ne
réussiront pas à enlever à ce disque son mystère, les mots ne peuvent
qu’échouer à dire la musique, il vous faut l’entendre. » (Michel
Henritzi).

Informations pratiques

Partage :

Autres événements qui pourraient vous intéresser

Encore plus d'événements Concerts > Indie / Experimental

Autres événements Région de Bruxelles-Capitale - Brussels Hoofdstedelijk Gewest

Encore plus d'événements Région de Bruxelles-Capitale - Brussels Hoofdstedelijk Gewest
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre newsletter:

Je m'inscris maintenant
VOTRE ÉVÉNEMENT
Si vous souhaitez ajouter un événement sur le site, cliquez ci-dessous
Ajouter votre événement
CONCOURS
Participez à nos concours.
Découvrir les concours

Thématiques

Aujourd'hui

Plus d'événements aujourd'hui
ID : 135314
Editer l'événement SEO Espace administration