Magenta - Nikola

 

A propos de Magenta - Nikola

Le groupe Fauve est de retour sous le nom de Magenta

Après cinq ans d’absence, de labeur et de doutes, l’ex-groupe Fauve renaît en Magenta et prend un surprenant mais très réussi virage vers des contrées électro-pop. Leur premier album « Monogramme » est un projet que le collectif définit comme « de la musique qui danse et qui pense, en référence à la musique électronique des années 90-2000, la « french-touch », qui a marqué l’adolescence des membres du groupe ». Un changement de nom et de style mais toujours les mêmes paroles hypnotiques, fiévreuses, remplies de spleen et de désillusions.

NIKOLA
La musique est faite de contrastes. Elle permet à des artistes comme Nikola d’exprimer une quête de sens et des contraires. Car dans ses chansons, le chanteur, compositeur et multi-instrumentiste de 20 ans extériorise à la fois sa complexité intérieure et son besoin d’aller à l’essentiel. Né d'une famille monténégrine et d’une culture où les sentiments restent tus, Nikola a appris, grâce à la musique, à exprimer ses ressentis et ses aspérités. Alors, depuis petit, il compose seul dans sa chambre, écrit des exutoires, des envolées poétiques qui mélangent les sonorités organiques à celles plus industrielles et bruitistes de l’électronique. Avec comme influences, la grande chanson française de Jacques Brel ou Léo Ferré, confrontée à celle de son temps, celle qui s’est mariée au rap et aux thématiques modernes. « J’écris bien, mais j’écris bien mieux quand j’ai le cœur brisé », chante-t-il. Nikola a la tristesse comme muse, et la fait jaillir dans des piano-voix qui transpercent l’auditeur. Il traduit un sentiment de décalage qui l’a suivi toute sa vie et qui motive le mélange des genres, des esthétiques et des extrêmes. Comme lorsqu’il allie les machines à sa voix limpide, humanisant la technologie, prouvant une fois de plus que les contraires s’attirent à condition de les maîtriser. Désormais épaulé par le projet Variation(s) du FGO-Barbara qui lui permet d’enregistrer dans le mythique studio parisien Motorbass, Nikola s’apprête à se livrer au public, à montrer ses doutes, ses espérances, et son talent. Celui d’un nouvel artiste ancré dans son époque et à côté duquel il ne faudra pas passer.

Informations pratiques

Partage :

Galerie photo (1)

Encore plus d'événements Concerts > Electronique
Encore plus d'événements Région de Bruxelles-Capitale - Brussels Hoofdstedelijk Gewest
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre newsletter:

Je m'inscris maintenant
VOTRE ÉVÉNEMENT
Si vous souhaitez ajouter un événement sur le site, cliquez ci-dessous
Ajouter votre événement

Thématiques

Evénements les plus consultés

ID : 43480
Editer l'événement Espace administration