image - Ensemble Inalto

A propos de Ensemble Inalto

"PASSAGES"

InAlto
Autour des plus grands maîtres Allemands, de Schutz à Bruckner en passant par Buxtehude,Bach et Beethoven ...

Samedi 8 octobre à 16h30

Église de Dochamps (Manhay)

PRÉSENTATION DU PROGRAMME
Les cornets. Les formes primitives d’instruments à embouchures étaient creusées dans des cornes animales et utilisées comme instruments de bergers, instruments d’appel, de signal. Utilisées dans les cultures et traditions du monde entier, leur son particulier est bien souvent associé à une forme de rituel, aux rites de passages et parfois même à la magie. Rites funéraires, naissances, mariages, cérémonie autour du coucher du soleil sont autant de traditions remontant à la nuit des temps, pendant lesquels des « trompes » pouvaient être utilisées. Deux trompettes d’argent sont notamment retrouvées dans la chambre funéraire de Toutankhamon. Dans l’ancien testament, c’est l’archange Gabriel qui souffle dans la trompette du jugement dernier appelant tous les anges auprès de leur Dieu. Le Coran décrit l’ange Israfil qui souffle dans une trompette avant la fin des temps, annonçant ainsi la résurrection du monde.

Quelques siècles plus tard, certaines traductions de la bible et notamment celle de Luther, ont parfois remplacé ces « trompettes » par le terme «Posaune », Trombone.

Cet échange sera décisif pour la place qu’ont pu occuper ensuite les ensembles de cuivres dans l’histoire de la musique, particulièrement dans la musique allemande, profondément bouleversée par la réforme luthérienne et tant attachée aux pouvoirs de la rhétorique, de la justesse des mots et des moyens utilisés pour les véhiculer. Les cuivres deviennent ainsi l’ensemble de prédilection pour tout compositeur cherchant à évoquer l’enfer, la mort et le passage vers l’au-delà.

Ce sont les trombones que choisit Schutz pour évoquer la douleur du Roi David à la mort de son fils Absalom. C’est un ensemble devenu presque archaïque dans l’Allemagne du 18ème siècle, constitué d’un cornet, 3 trombones et deux Lituui, mystérieuses trompes, qui inspire J.S Bach en 1736 pour la composition de son motet/cantate O Jesu Christ, meins lebens licht (BWV 118). Beethoven compose en 1812 un Equale pour 4 trombones dans la plus pure tradition de la musiquequi accompagnait les défunts dans la cathédrale de Linz et c’est l’effectif auquel fait appel Anton Bruckner en 1847.

InAlto présente ici une sélection d’oeuvres funèbres,autour des plus grands maîtres Allemands de Schutz à Bruckner en passant par Buxtehude,Bach et Beethoven. Un programme d’une grande intensité émotionnelle et spirituelle.

Informations pratiques

Partage :

Autres événements qui pourraient vous intéresser

Autres événements Concerts > Classique / Contemporain / Baroque / Carillons

Encore plus d'événements Concerts > Classique / Contemporain / Baroque / Carillons
Encore plus d'événements Luxembourg (Province)
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre newsletter:

Je m'inscris maintenant
VOTRE ÉVÉNEMENT
Si vous souhaitez ajouter un événement sur le site, cliquez ci-dessous
Ajouter votre événement

Thématiques

Evénements les plus consultés

ID : 61115
Editer l'événement SEO Espace administration