image - Maison Renard

A propos

Bertrand en est convaincu : la fin du monde, c’est pour demain. Entre le réchauffement climatique, les catastrophes naturelles, la menace nucléaire et l’épuisement des ressources, il ne faudra pas attendre 2050 pour que tout s’effondre. Heureusement, son entreprise détient LA solution. Ce soir, il présente la B.A.D. (base autonome durable) du Centre culturel de Dinant. La seule alternative pour sauver les spectateurs de la catastrophe à venir, du moins, s’ils en ont les moyens. Car, il ne faut pas s’y tromper : Bertrand est bien là pour vendre des abris souterrains fortifiés, rien de moins.

Aussi drôle que cynique, Maison Renard est un spectacle entièrement réalisé avec des données issues du monde scientifique. C’est une création à la fois éclairante et glaçante qui s’appuie sur un travail plastique original et inventif. Doit-on vraiment craindre un effondrement de notre civilisation ? Comment vivre en autonomie totale ? Quelles seront les véritables victimes en cas d’effondrement ? Après ce spectacle où le comédien Alexandre Dewez, en Bertrand d’emblée sympathique, cultive une juste dose de distance et de dérision, la survie n’aura plus aucun secret.

La représentation sera suivie d’un temps d’échange.

Informations pratiques

Partage :

Autres événements qui pourraient vous intéresser

DANS LA SOLITUDE DES CHAMPS DE COTON
15 oct 19 oct
Théatre / Spectacles Spectacle
The Rockerill
Marchienne-au-Pont - Hainaut
Entre attirance et répulsion, Marc Zinga et Fabrice Adde éprouvent toute la complexité des rapports humains lors d’un deal sous tension.Un espace sombre et désert. Une ambiance festive au loin. Deux hommes se croisent et entament ce qui pourrait être une conversation banale au détour d’une rue. Cherchent-ils quelque chose ? Tels deux aimants qui s’attirent et se rejettent, le Dealer et le Client nous entrainent au coeur d’une joute verbale acharnée. Ils vont sans cesse se jauger, négocier, se confronter, avec une tension qui ne fera que s’intensifier, jusqu’à ce qu’il ne reste qu’une seule option…Écrit par Bernard-Marie Koltès, DANS LA SOLITUDE DES CHAMPS DE COTON est aujourd’hui mis en scène par Jean-Michel Van den Eeyden qui libère toute la puissance de ce monument théâtral.« Je ne suis pas là pour donner du plaisir, mais pour combler l’abîme du désir, rappeler le désir, obliger le désir à avoir un nom, le traîner jusqu’à terre, lui donner une forme et un poids, avec la cruauté obligatoire qu’il y a à donner une forme et un poids au désir. » Le DealerEn co-présentation avec l’AncreTexte Bernard-Marie KoltèsMise en scène Jean-Michel Van den EeydenJeu Fabrice Adde et Marc ZingaDramaturgie Isabelle GyselinxScénographie Delphine CoërsCréation sonore Rémon JrCréation lumière Florentin Crouzet NicoProduction L’Ancre – Théâtre RoyalCoproduction Le Rideau, Mars – Mons arts de la scène, Théâtre de Liège, La Coop asbl et Shelter ProdSoutien taxshelter.be, ING et le tax shelter du gouvernement fédéral belge.
Encore plus d'événements Théatre / Spectacles > Spectacle
Encore plus d'événements Namur
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre newsletter:

Je m'inscris maintenant
VOTRE ÉVÉNEMENT
Si vous souhaitez ajouter un événement sur le site, cliquez ci-dessous
Ajouter votre événement
CONCOURS
Participez à nos concours.
Découvrir les concours

Thématiques

Aujourd'hui

Plus d'événements aujourd'hui
ID : 70813
Editer l'événement SEO Espace administration