À cheval sur le dos des oiseaux

Théatre / Spectacle » Spectacle

Attention ! Cet événement a déjà eu lieu !

Informations pratiques

  • Archive
  • Covidsafe Ticket
  • A propos de À cheval sur le dos des oiseaux

    Certains spectacles vous semblent réels, le personnage est fondu dans l’actrice, sublime Véronique Dumont : l’histoire est tellement captivante, le jeu est tellement fort et juste qu’on a envie de le partager. Certainement aussi parce qu’elle parle d’humanité, elle nous touche au plus profond de nous-même. Ce dernier texte de Céline Delbecq en fait partie, ne le ratez pas !

    Elle s’appelle Carine Bielen. Le soir, elle boit un petit verre de rouge pour dormir tranquille. Elle a un peu peur du noir, faut dire. C’est de la piquette hein, mais elle aime bien quand même. C’est vrai que l’alcool, ça fait de la misère. Elle ne cesse de le répéter. Elle ne se souvient plus comment elle a eu ce fils, Logan. Mais ce fils lui change la vie… Avec lui, elle a «?reçu le monde en entier?» comme elle dit.

    «?À travers une parole intime, ce monologue traverse l’histoire d’une femme issue d’un milieu précaire et qui a été reléguée, dès l’enfance, vers une filière handicapée. C’est ce processus de relégation, fruit d’un système économique et social discriminatoire, qui m’a intéressée et donné le désir de m’enfoncer dans ce texte. D’un côté, il y a un système qui protège, mais aussi qui décide et impose ses normes (test QI, mises sous tutelle, etc.) et de l’autre, des êtres qui sont écartés de leur propre histoire, en raison de ces normes aux limites toujours discutables. Carine Bielen est un personnage fictif, elle n’existe pas. Mais il existe des milliers de Carine Bielen sur cette terre, pris dans les filets du contrôle social et de ses aveuglements normatifs. Je voulais lui donner la parole.?» Céline Delbecq

    Texte édité chez Lansman. Texte et mise en scène Céline Delbecq – Avec Véronique Dumont – Scénographie et costumes Thibaut De Coster et Charly Kleinermann – Création lumière et régie générale Aurélie Perret – Création sonore Pierre Kissling – Construction Vincent Rutten – Assistanat Delphine Peraya – Stagiaires Fanny Hermant, Marie Lhernaut – Regard dramaturgique Christian Giriat – Regard lumières Julie Petit-Etienne – Diffusion Margot Sponchiado.
    Une production Compagnie de la Bête Noire, Rideau de Bruxelles, la Coop ASBL, Théâtre des Ilets/CDN de Montluçon, Centre cuturel de Dinant, Centre culturel de Mouscron. Avec l’aide et le soutien de Shelterprod, Taxshelter.be, ING et du Tax-Shelter du gouvernement Fédéral belge, la Chartreuse-Villeneuve-lez-Avignon, Centre national des écritures du spectacle et du Centre culturel de Gembloux.
    Avec le soutien des Tournées Art et Vie et du Service des Arts de la Scène de la Province de Hainaut.

    Aussi au Centre Culturel Marius Staquet de Mouscron le 22.03

    Commentaires

    Cliquez pour evaluer
    Encore 0 caractères avant d'envoyer
    En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
    Auteur : ()
    Deconnectez-vous pour changer de profile
    Afficher plus de commentaires

    Autres événements : Théatre / Spectacle

    Autres événements : Ath

    Recommandations