Bea Sarrias "Geometry & Colour : Gio Ponti"

image - Bea Sarrias

A propos

La galerie Michèle Schoonjans a le plaisir de présenter “Geometry & Colour : Gio Ponti”, la première exposition personnelle de Bea Sarrias à la galerie. 


L’ouverture de cette exposition coïncidera avec l’inauguration de l’agrandissement de la galerie, les travaux étant réalisés par le studio Zazie Maquet (architecte & design intérieur).


Pour l’exposition “Geometry & Colour : Gio Ponti” Sarrias se concentre sur la capture de l’essence de la lumière, de la couleur et des textures des matériaux avec lesquels travaillait le grand architecte et designer milanais Gio Ponti (1891-1979), qui en utilisant la géométrie comme outil de composition, est associé comme un symbole de la modernité.


Dans le cadre de cet accrochage, l’artiste adopte une approche créative innovatrice en permettant à ses tableaux de se combiner, de telle manière que de nouvelles compositions peuvent se créer. La plupart des dimensions des tableaux sont des multiples de 3, facilitant ainsi leur combinaison. De plus, des œuvres pentaptyques et triptyques sont mises en avant, invitant les spectateurs à explorer et à expérimenter la disposition des œuvres, générant ainsi leur propre interprétation visuelle.


Gio Ponti, humaniste du design et créateur de la mythique revue Domus, confiait : “Lélément le plus résistant, ce n’est pas le ciment, le bois, la pierre, l’acier, le verre. L’élément le plus résistant dans la construction, c’est l’art.” Et c’est avec cet esprit poétique qu’il a conçu ce qui est considéré comme son œuvre majeure, la Villa Planchart (1953-1957), à Caracas (Venezuela), où chaque détail de la maison, du mobilier jusqu’à la vaisselle, est une manifestation indubitable de son génie créateur.


Cette villa est conçue comme la matérialisation de la philosophie pontienne de l’habitation, réputée comme la synthèse des arts. Et Sarrias portraitise et joue avec la Villa Planchart.


L’inspiration de Sarrias, dans l’architecture et le design de cette villa, est sa manière de rendre hommage à Gio Ponti, elle capture l’essence et la vision créative de l’architecte milanais dans son propre travail artistique. L’exposition établit un dialogue visuel entre la géométrie, la couleur et l’architecture moderne, invitant les visiteurs à explorer l’interconnexion entre ces disciplines artistiques.


En complément aux toiles, l’exposition inclut un tableau en forme d’écran. Le réalisateur, Morrosko Vila-San-Juan a créé pour l’occasion une pièce audiovisuelle, établissant un tête à tête entre l’œuvre picturale de Bea Sarrias et les formes et couleurs de Gio Ponti. Une composition abstraite et allégorique qui est une fenêtre sur l’univers sensible et sensoriel du maître des maîtres.






A PROPOS DE L’ARTISTE


Née en 1978 à Barcelone, Bea Sarrias travaille et vit également dans cette ville.

Sarrias est diplômée des beaux-arts et titulaire d'un D.E.A (diplôme d'études supérieures) de l'université de Barcelone. L'artiste a d'abord développé une grande partie de son travail à Barcelone et s'est rapidement intéressée à l'architecture et à la représentation d'espaces emblématiques.


L'ensemble de son travail est traité à travers la peinture, en utilisant une technique réaliste qui puise ses principales références dans le réalisme américain du 20ème siècle. Elle s'intéresse particulièrement à la modernité des termes conceptuels et accorde une grande attention au traitement minutieux de la perspective, de la lumière, de la couleur et de la netteté du pinceau en ce qui concerne les termes formels. Ceci est clairement évident dans son travail artistique, qui s'inspire des œuvres d'architectes espagnols tels que José Antonio Coderch, Antonio Bonet Castellana, et d'architectes internationaux tels que Mies van der Rohe, Le Corbusier, Pierre Koenig, et Richard Neutra.


Ses projets, tous axés sur l’architecture comme expression de la lumière, évoquent le sens de l’habitation malgré l’absence de figures humaines. Sarrias est capable d'évoquer le sens de l'habitation à travers ses représentations d'espaces intérieurs. Cela permet au spectateur d'entrevoir l'intention d'amener les sujets vivants qui ont créé une mémoire du lieu à travers les objets qui composent les scènes.


En 2019, l’artiste a réalisé un projet intitulé "INSIDE" pour le nouveau siège de l'OTAN à Bruxelles, dans lequel elle a peint un "portrait" du bâtiment pour capter l'âme des personnes qui y travaillent. En 2023, elle a été invitée, par le gouvernement espagnol à célébrer la présidence espagnole de l'Union européenne, pour réaliser une peinture d'action au siège d’Eurojust (situé à La Haye aux Pays-Bas). Elle a récemment effectué une résidence de deux mois à la Fondation SAFCA à Bruxelles pour travailler sur l'architecture européenne moderne.


Sarrias participe à diverses expositions individuelles et collectives ainsi qu'à des actions artistiques à Barcelone, Madrid, New York, Bruxelles, Amsterdam, Malmö et Oslo. Dans sa ville natale et à Madrid, ses œuvres ont été bien accueillies par les critiques et les médias locaux qui soulignent son utilisation consciente et fine de la lumière et des ombres.


Son travail fait partie de différentes collections privées et institutionnelles telles que la Fondation Mies van der Rohe, l'Open Earth Foundation, l'Eileen Kaminsky Foundation, le siège de l'OTAN et la Fondation SAFFCA.


Bea Sarrias est représentée à Barcelone, Oslo, Malmö, Amsterdam et maintenant à Bruxelles.



Partage :

Galerie photo (6)

Autres événements qui pourraient vous intéresser

Encore plus d'événements Expos > Peintures

Autres événements Région de Bruxelles-Capitale - Brussels Hoofdstedelijk Gewest

Encore plus d'événements Région de Bruxelles-Capitale - Brussels Hoofdstedelijk Gewest
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre newsletter:

Je m'inscris maintenant
VOTRE ÉVÉNEMENT
Si vous souhaitez ajouter un événement sur le site, cliquez ci-dessous
Ajouter votre événement
CONCOURS
Participez à nos concours.
Découvrir les concours

Thématiques

Aujourd'hui

Plus d'événements aujourd'hui
ID : 145172
Editer l'événement SEO Espace administration