Attention ! Cet événement a déjà eu lieu !

Informations pratiques

  • Archive
  • A propos de Poucet

    Lorsque l’on découvre un monstre sous son lit, il y a trois façons de réagir. On peut se cacher sous les couvertures, fermer les yeux très fort en le suppliant de disparaître. Ça c’est pour les faibles, les trouillards, les lâches… les enfants. On peut aussi construire un lit sans pied, avec le matelas au ras du sol, ou boucher l’espace sous le lit avec de grands tiroirs remplis de vieux habits pour empêcher le monstre de s’y installer. C’est la solution des pragmatiques, de ceux qui savent tout, qui ont toujours raison… Des parents. Ou alors on peut aller voir le monstre, pour causer deux minutes et savoir s’il n’y aurait pas une possibilité de se faire aimer. C’est ce que font les orphelins, les perdus, ceux qu’on a abandonnés. « C’est ce que je ferais, moi, Poucet » Dans leur réécriture de ce classique de Perrault, les Royales Marionnettes nous présentent un Poucet devenu adulte. Il nous raconte ce qu’a été son histoire : l’abandon, l’ogre et des bottes de sept lieues évidemment. Mais aussi celle d’un Poucet qui n’a jamais plus pu faire confiance à personne, confondant les pères et les mères avec les loups et les ogres… Création en extérieur, sous sapins et lampions.

    Commentaires

    Cliquez pour evaluer
    Encore 0 caractères avant d'envoyer
    En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
    Auteur : ()
    Deconnectez-vous pour changer de profile
    Afficher plus de commentaires

    Autres événements : Théâtre de Poche

    Autres événements : Théatre / Spectacle

    Autres événements : Bruxelles

    Recommandations