Informations pratiques

A propos de La Mouette

Grand maître de la «?performance filmique?» à la croisée du théâtre, de l’art de la performance et du cinéma, Cyril Teste imagine cette fois encore, suivant une charte de création précise, un objet construit sur un jeu de miroirs entre les coulisses, l’œil de la caméra et la vision du public. Poursuivant sa trilogie sur la famille et le lien puissant mère-fils, après Festen et Hamlet, Cyril Teste réinterroge le grand classique?La Mouette de Anton Tchekhov dans une traduction du poète Olivier Cadiot –la plus proche pour percevoir la beauté ambiguë du caractère cinématographique et psychanalytique. Il enrichit le texte original d’extraits de la correspondance de l’écrivain et de l’une de ses nouvelles Une banale histoire.? Dans un décor d’atelier ou de studio de cinéma, Cyril Teste propose un dispositif scénique, sophistiqué et hybride, qui mêle poétiquement le jeu à des plans séquences projetés. En posant des toiles qui servent de supports aux images, comme des rushes de fragments de vie dans lesquels les spectateur·ices peuvent «?errer?», la mise en scène compose une vision déstructurée, fragmentée et actuelle de La Mouette. Drame, amours, jalousie, relation œdipienne. La performance s’attache à traquer l’émotion sur les visages, une émotion d’une qualité unique, universelle. Depuis les profondeurs, on voit l’espace entre l’intime et le hors-champ, entre le réel et l’image, comme des caches, ou des prolongements, des corps, des désirs. Parce qu’on est tout près de la vie.? Première belge

Photos de La Mouette

Commentaires

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant d'envoyer
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile
Afficher plus de commentaires

Autres événements : Théâtre National

Autres événements : Théatre / Spectacle

Autres événements : Bruxelles

Recommandations